Les fonds fuient les marchés cotés

J’ai déjà eu l’occasion de vous en parler en début d’année, les grands Fonds de gestion sentent le vent tourner sur les marchés. Ce ne sont pas des paroles en l’air je le crains.

BlackRock, le plus puissant gestionnaire d’actifs du monde, a annoncé vouloir réduire son exposition aux marchés actions de 37% dans le courant de l’année 2019.

Essayez juste un instant d’imaginer ce que représente le poids de cet acteur... Avec un total de 6 400 Mds$ sous gestion, BlackRock possède 3 400 Mds$ en actions.

Sous l’effet de cette ré-allocation d’actifs, près de 1 250 Mds$ pourraient donc sortir des grandes places boursières dans les douze prochains mois !

 

Les implications de cette ré-allocation hors normes

1 250 Mds$, oui, vous avez bien lu ! Cela représente plus de 5% de la capitalisation totale de l’indice S&P 500, un montant tout simplement colossal.

On imagine alors sans mal l’impact à la baisse qu’auront les retraits progressifs du géant sur les marchés américains. Inutile de préciser que les Bourses européennes et asiatiques sont corrélées aux indices américains, et que le mouvement baissier serait généralisé.

Il ne fait aucun doute que d’autres gestionnaires inquiets suivront le mouvement. Jouer contre la tendance paraîtrait suicidaire.

La défiance pourrait s’emparer alors des grandes places boursières.

Il faudra bien que BlackRock et consorts replacent leurs liquidités ailleurs… Le fonds indiquait dans son dernier rapport que le ré-équilibrage se fera principalement au profit des actifs tangibles, de l’immobilier et du private equity.

Chez Crowd-Funding.fr, nous croyons mordicus que la finance participative, qu’elle soit sous la forme du crowdlending (dont vous nous avez par ailleurs signifié votre intérêt dans notre dernier sondage) ou du crowd-equity seront un bon cheval de bataille dans la conjoncture délicate qui s’annonce.

Ces deux véhicules d’investissement offrent en effet la possibilité de faire fructifier son épargne régulièrement en premier lieu et de viser de juteuses plus-values en second lieu. Dans les deux cas, vous vous réappropriez votre épargne.

Nous serions ravis d'avoir votre avis

Donnez votre avis

Inscription Gratuite
Réinitialiser le mot de passe